Le journal extraordinaire d’une danseuse tunisienne / 1

 » Rêve de danseuse « 

 » Depuis ma tendre enfance, je rêvais de devenir une danseuse étoile et c’est la raison pour laquelle ma mère m’avait emmenée à l’âge de cinq ans à une école de danse classique tout près de chez nous, afin de voir comment se passaient les cours. Mais malheureusement pour moi, on était arrivées au mauvais moment dans le mauvais endroit puisque, comme par hasard, à ce moment précis,  le professeur était en train de crier sur ses élèves ! Craignant d’être à la place de ces derniers,  je dis à maman en criant, sous le choc : « Maman, je ne veux pas faire de danse ! La maîtresse est trop dure avec ses élèves ! »

Même si ce jour là j’avais été choquée à la vue de cette maîtresse qui criait, j’ai toujours continué à aimer cet art merveilleux qu’est la danse ! Et plus je grandissais plus je regrettais ce que j’avais dit, ce jugement que j’avais porté trop rapidement. A chaque fois que je passais devant cette école, je revoyais cette image de petites filles en tutu et ce plaisir dans leurs yeux, cette joie qu’exprimait le chahut qui retentissait de la salle une fois que la maîtresse sortait. J’avais tellement voulu être à leur place !  »

*** La suite dans quelques jours Smile ***


Ces articles devraient vous intéresser :

Ce contenu a été publié dans Actualité, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire