Focus sur un ballet : Don Quichotte

A voir ! Le ballet classique « Don Quichotte » est diffusé sur Arte, à 20h50, ce vendredi 4 janvier 2013. Cette version enregistrée en décembre 2012 a comme distribution les Etoiles Dorothée Gilbert et Karl Paquette dans les rôles principaux de Kitri et Basilio. Une petite pensée émue à l’idée la diffusion d’un ballet à la télé créé systématiquement des vocations de danseurs Etoiles chez nos enfants Grin

L’occasion d’inaugurer une nouvelle série d’articles sur Passion Ballet ! Nous ferons régulièrement un focus sur un ballet : je vous parlerai de son histoire, de ses différentes versions, et de ses interprètes.

L’histoire du ballet :

L’intrigue du ballet « Don Quichotte » n’a pas grand chose à voir avec le roman de Miguel de Cervantès, a part le titre et les personnages de Don Quichotte et de son écuyer Sancho Pança, qui se retrouvent personnages secondaires du ballet.

Le ballet est centré sur les amours de deux jeunes gens : Kitri, fille de l’aubergiste du village, et Basilio, barbier désargenté. Le père de Kitri la promet en mariage au bourgeois efféminé Gamache. A une époque où le mariage arrangé fait loi, Kitri se rebelle et prend la fuite avec Basilio, qu’elle aime mais que son père rejette, faute de ressources. Homme à femmes, Don Quichotte est lui aussi sensible au charme de Kitri. Dépeint comme un vieil homme gâteux dans le ballet, il entretien une confusion entre elle et Dulcinée, son idéal féminin. Suite à une bataille avec un moulin, il va chuter lourdement et s’évanouir. Inconscient, il se met à rêver, un rêve où il se retrouve entouré de femmes toutes plus belles que les autres. C’est l’acte des Dryades. A son réveil, tout cet enchantement s’évapore, retour à la réalité !

Nous retrouvons tout ce petit monde dans une auberge : Kitri et Basilio sont déguisés mais ils finissent par être repérés. Las, Basilio imagine un stratagème pour obtenir le consentement de Lorenzo, père de Kitri. Une scène comique où il fait semblant de se suicider, un suicide bien mal imité ! Mais Lorenzo se fait avoir, consent au mariage « posthume » et Basilio se relève !

Le dernier acte est la fête du mariage. La fougue se calme, l’ambiance est plus solennelle, c’est là qu’a lieu un célèbre grand pas de deux. Le ballet se termine sur une liesse générale, passé la célébration tout le monde danse, réjouit par un heureux dénouement.

Autour du ballet :

Extrait vidéo :

A savoir avant de regarder le ballet vendredi soir :

  • Aurélie Dupont a été nommée Etoile suite à une représentation de Don Quichotte
  • Ce ballet plein de vie et de joie fait une grande place à la pantomime : complémentaire à la danse, elle mime permet de « raconter » une scène au spectacteur via des gestes grâcieux. Le ballet débute par un prologue assez long basé sur de la pantomime et non de la danse. Surtout ne perdez pas patience, la vraie danse arrivera passée cette introduction assez barbante !
  • L’enregistrement s’est fait à Paris à l’Opéra Bastille, dont vous verrez certainement des vues dans le film.
  • Les scènes à ne pas manquer (à mon humble avis, n’allez pas faire pipi à ces moments-là Grin ) sont : la variation de Kitri vers la fin du 1er acte, les danses gitanes du 2ème acte ainsi que les 3 variations de la scène du rêve et les ensembles du corps de ballet, le grand pas de deux du dernier acte à regarder d’un souffle.

Vous voilà prêt(e)s, si vous avez des questions ou si vous voulez commenter votre soirée télé, vous êtes bienvenus !

*********

Je rappelle que toute copie des contenus publiés sur Passion Ballet est strictement interdite.

Ces articles devraient vous intéresser :

7 réponses
  1. Frédérique
    Frédérique dit :

    J’ai assisté a la représentation du 24 décembre avec Ludmila Pagliero et Karl Paquette. J’étais placée au 8eme rang. J’ai pu observer le travail et l’effort fournis par tous ces excellents danseurs. Ce fut une soirée inoubliable, magnifique. Les costumes et la mise en scène étaient réussis.J’ai fait dédicacer mon programme par les danseurs étoiles et j’ai pris qques photos a L’entrée des artistes.

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire