Articles

Bien se préparer à son cours de danse (pour en profiter à fond!)

Nos cours de danse, on les attend toute la journée avec impatience, mais une fois qu’on y est après l’école ou le travail, on se sent toutes raides et sans énergie. Conséquence : on a l’impression d’être à 60 % de nos capacités alors qu’on est motivé à 150 % par la danse, et l’envie de progresser! Hélas on ne peut pas faire semblant d’être malade tous les jours, louper les cours, pour pouvoir aller en forme à son cours de danse…
Pour y remédier, il existe plusieurs moyens pour permettre à votre corps (et votre esprit!) d’être dans de meilleures conditions et progresser, profiter au maximum de ce merveilleux moment de danse. Peut-être que beaucoup de mes conseils vont vous paraître évidant mais il est bon de faire un rappel sur des règles de bases pour être en forme. Wink

 

REPOS/ALIMENTATION

 

La veille de vos cours penser à vous coucher tôt et passer une nuit complète (au moins 7h); cela est essentiel pour ne pas ressentir de fatigue le lendemain pendant votre cours.

Pendant la journée, pensez à boire régulièrement, pour garder votre corps hydraté de manière constante.

Pour l’alimentation, voici quelques petites astuces pour être dans de parfaites conditions:
-Faire 3 vrais repas dans la journée, et une collation* avant le cours (banane, carré de chocolat noir, biscuit sec…),
-Manger des sucres lents le repas précédant le cours (pâtes, riz, pommes de terres à l’eau, pain complet..), ils vont servir de carburants à vos muscles et sont vraiment indispensables,
-Penser aux protéines (œufs, viande blanche, poisson, lentilles, noix…), elles sont indispensables au renouvellement et à la création des fibres musculaires,
-Avoir eu sa dose de (bonnes) graisses car elles sont essentielles au fonctionnement des cellules, des hormones et plein d’autres choses, surtout en début d’effort (huile d’olives ou de noix, amandes, pistaches, poissons gras, avocat…).
-ÉVITEZ à fond les matières grasses saturés présentent dans beaucoup d’aliments (huile de friture, sauces et fromages industriels, pâtes à tartiner, chocolat industriel) et surtout dans les fasts food, c’est le meilleur moyen pour se sentir lourde et toute molle. Wink

*J’en profite pour vous parler des barres Natur’Move qui sont des barres énergétiques, végan, sans gluten et équilibrées. Elles sont parfaites pour votre collation avant le cours car elles ont été conçu pour nous les danseuses! Retrouvez-les sur ce site:
https://naturmove.fr/

Si vous avez des soucis d’alimentation, peu d’appétit ou trop, ou que vous avez du mal à équilibrer vos repas, n’hésitez pas à consulter un nutritionniste. Smile

 

ETAT D’ESPRIT/ETAT DE DANSE

 

Quelque chose d’important avant d’aller à votre cours de danse est de vous mettre dans un bon état d’esprit (30 minutes avant par exemple). Essayez d’oublier tous vos tracas de la journée, venez de bonne humeur et positive, cela vous permettra d’être plus concentrée pour ces cours qui passent si vite. C’est vrai qu’on dit souvent que la danse nous fait oublier tout nos soucis (c’est aussi pour ça qu’on l’aime) !
Il est aussi important d’entrer dans un état de danse préalablement au cours. Remémorez-vous le cours précédent, les exercices, les chorégraphies, les corrections que vous avez reçues (on y reviendra plus tard). Même si vous ne vous souviendrez pas de tout, vous aurez déjà fait une partie du travail pour votre cerveau, et vous vous concentrerez plus sur la précision des mouvements, et c’est ça qui vous ferra progresser.

 

ÉCHAUFFEMENT PERSONNEL

 

Pour l’échauffement, on pense souvent que cela fait parti des exercices de début de cours. Non non non, ceci est un mauvais à priori. Je parlais précédemment de la préparation mentale, et bien le corps aussi à besoin d’une préparation avant le cours. Alors arrivez 20/30 minutes avant, et une fois en tenue, coiffée, au lieu de papoter avec vos copines ou de faire un dernier tour sur Instagram, échauffez-vous!
Cela peut être un échauffement rapide du corps, de bas en haut ou de haut en bas, avec ou sans accessoires (balles, rouleau, élastiques..). Concentrez vous sur ce qui vous parait essentiel. Après une certaine expérience de la danse et une bonne connaissance de votre corps, vous pouvez aussi vous étirer en DOUCEUR, même à froid. Pensez à couvrir votre corps avec des vêtements chauds, même s’il ne fait pas très froid, pour que vos muscles conservent leur chaleur.

Ça y est! Vous êtes prêtes pour votre cours, physiquement et mentalement, il ne vous reste plus qu’à danser maintenant! Grin
Prochainement nous parleront de l’attitude à avoir en cours pour progresser rapidement et comment bien récupérer après celui-ci. Alors à la prochaine! 😃

 

Échauffer son corps avant un cours de danse

Nombreux sont les danseurs qui aiment arriver en avance à leur cours de danse pour avoir le temps de commencer à s’échauffer. C’est une très bonne idée de vouloir préparer son corps à l’effort, mais encore faut-il que ce soit fait correctement.

L’état le plus récent de la connaissance montre que certaines pratiques sont nocives et augmentent le risque de blessure.

Par exemple, on croit souvent qu’il est bon de faire des étirements pour s’échauffer, or c’est faux ! Le cerveau interprète l’étirement sans préavis des muscles comme une alerte et va alors resserrer les tissus musculaires au lieu de les détendre, ils risquent alors plus rapidement la déchirure ou la rupture.

Il faut donc éviter de commencer par des mouvements tels que se pencher en avant pour poser les mains par terre. Avouez que ça vous arrive !! Evil Grin

Que faire ?

Avant de faire le moindre étirement, il faut d’abord élever la température du corps, ce qui va augmenter la pression sanguine, et ce qui rend les muscles, les tendons et les ligaments plus élastiques, et mieux préparés au travail. En gros, il faut prévenir son corps de l’effort qui l’attend !

Pour cela, on peut commencer par un petit jogging sur place, avec beaucoup de souplesse dans les articulations (hanches, genoux, chevilles),  et en déroulant bien le pied. Si vous avez 1/4 d’heure de marche à pied pour aller à la danse, ce temps est une préparation idéale au cours ! (à condition d’une marche rapide!)

Un des meilleurs exercices de mise en condition serait de faire la planche : c’est la position de départ des pompes, vous êtes appuyé sur vos orteils et vos mains, bras tendus, le corps forme une planche. Tout en tenant le ventre, rester 15 à 30 secondes dans la position, relâcher, refaire, et si possible soulever un bras et la jambe opposée puis alterner. Le tout en respirant !

Photo : http://www.mdt.org/healthy_dancer.html

Ensuite, on doit réveiller ses pieds et ses chevilles. Assis par terre, les jambes tendues devant nous : faire des pointes / flex lent en allant au bout de chaque mouvement ; puis faire des ronds de cheville en-dedans et en-dehors (15 de chaque).

Puis debout face à la barre : pieds parallèles, l’un devant l’autre, plier les genoux pour étirer le tendon d’Achille.

Ensuite pour les mollets : faire des fentes en parallèle avec le pied arrière flex. Ne rien forcer à ce stade.

Enfin pour les hanches : à la barre, monter un genou à 90° et faire des rotations en-dehors et en-dedans sans aucune tension dans le corps, tout en souplesse. A faire 10 fois de chaque côté.

Et surtout, pensez que la souplesse se travaille idéalement en fin de cours ! Vos progrès en souplesse seront plus rapides si vous respectez votre corps, alors évitez lui tout stress inutile : détente et respiration sont les meilleures alliées de la souplesse. Vous l’aurez bien compris, il est totalement inutile de chercher à travailler la souplesse en tout début de cours de danse.