Articles

demi-pointes-merlet-stella-strech-salmon

Test produits : les demi-pointes stretch

Les demi-pointes strech, une nouveauté qui commence enfin à se démocratiser pour notre plus grand plaisir ! L’occasion pour moi de tester 4 modèles de 4 différentes marques : Bloch, Dansez-Vous, Merlet, et Wear-moi en partenariat avec le site de vente ligne Mademoiselle Danse.

En 2 mots

Si vous n’avez jamais entendu cette appellation, les demi-pointes en toile stretch sont des demi-pointes qui épousent les contours de votre pied pour plus de confort et une plus jolie ligne de pied Wink .

Ces 4 modèles comportent un contour élastique sans lien de serrage qui les rendent encore plus pratiques et confortables (je ne peux plus porter de chaussons à cordons maintenant!) et sont également équipés d’élastiques pré-cousus, qui s’adaptent à tous les pieds (fini la couture, on en a déjà assez à faire avec les pointes Wink ).

Ces modèles sont donc déjà de supers chaussons, mais j’ai décidé d’être pointilleuse pour vous aider à choisir l’un d’entre eux.

Tableau comparatif

Modèles : Bloch

Infinity S0220

Dansez-vous

Vanie

Merlet

Stella

Wear-Moi

Vesta

Prix 32€ 15,90€ 25€ 24,5€
Esthétique :
Couleur
 

Entre le rose et le chair

 

Rose

 

Rose saumoné

 

Rose pâle

Empeigne Basse, forme en U Haute, forme en U Moyenne, forme en U Basse, forme en V
Bords (ou ailes) Bas Hauts Hauts Bas
Talon Monte haut Hauteur moyenne Monte haut Basse hauteur
Soutien voûte plantaire (mise en valeur cou-de-pied) Moyen Moyen Soutenu Très soutenu
Élastiques Basique Basique Très fin en épaisseur, et large Très fin en épaisseur et largeur, dessous satiné.
Confort :
Bi-semelle externe
Large sous les coussinés.  

Forme allongée

 

Petites en largeur et longueur

 

Épouse la forme des coussinés et du talon, et épaisse.

Semelle interne Bi-semelle Semelle entière qui se décolle : à enlever. Semelle entière Bi-semelle avec doublure intérieure très douce

 

Bilan

Bloch, Infinity S0220

Ce sont des chaussons bien conçus et résistants. Ils conviennent parfaitement aux pieds larges. Les pro apprécieront la solidité et la couleur entre le rose et le chair.

Dansez-vous, Vanie

Sûrement le modèle de demi-pointe avec le meilleur rapport qualité prix. Correspond mieux à des danseurs amateurs avec petit budget. Je trouve aussi que sa forme est plus ajusté pour des pieds fins.

Merlet, Stella

Ce sont des demis-pointes confortables, qui mettent bien en valeur le pied.

Wear-Moi, Vesta 

Mon coup-de cœur niveau confort et esthétique. C’est le modèle qui, à mon avis, met le plus en valeur le cou-de-pied. En plus, ces chaussons sont très doux à porter sans collant, et leur semelles moelleuses amortissent vraiment les sauts. Leur couleur très claire peut ne pas correspondre à certaines peaux plutôt bronzée, mais ce n’est pas mon cas.

 

N’hésitez pas à donner votre avis en commentaire, car la notion de confort dépend de chacune.
À la prochaine pour un nouvel article !

Nota Bene : Faites bien attention de lire la description des produits avant de les acheter, il y a parfois des indications sur la taille à prendre.

Les demi-pointes pour la danse classique

Aujourd’hui on va faire une descente dans l’univers un peu bizarre des demi-pointes Grin

A vrai dire, depuis 15 ans je porte invariablement des demi-pointes en toile bi-semelle, changeant de marque de temps en temps, sans trop me poser de question.

Dernièrement, j’ai vu fleurir dans les catalogues des nouveaux modèles innovants.

Vous connaissez tous les modèles usuels : cuir ou coton, semelle entière ou bi-semelle. Désormais vous devrez aussi compter sur…

– les chaussons bi-semelles en filet :

Ces chaussons Capezio ont des renforts en cuir autour des orteils et du talon. L’intérêt ? A vrai dire, je ne sais pas. Beaucoup de souplesse certainement ? Mais qu’en est-il du maintien ? Au niveau esthétique on repassera en tout cas Laugh

– les chaussons sans cordon de serrage, avec un pourtour entièrement élastiqué :

C’est le modèle SO621 de chez Bloch, en toile avec triangle de flexibilité sous la voûte. Comme le précédent, je trouve qu’il y a un souci esthétique, par contre en termes de confort j’aurai bien envie de les essayer. Les élastiques de ce modèle sont précousus, croisés, ce qui m’inquiète toujours un peu : en effet, chaque danseuse a besoin d’une longueur d’élastique différente en fonction de sa morphologie.

– les chaussons en deux parties, sans tissu sous la voûte plantaire :

Ce modèle appelé « Elastosplit » vient aussi de chez Bloch.  Comme vous pouvez le voir, il n’y a que de l’élastique sous la voûte. Les avis d’acheteuses montrent que ces chaussons font de jolis pieds, mais qu’ils tiennent assez mal aux pieds, les utilisatrices ont tendance à les perdre surtout lors des pirouettes. Il n’y a pas de cordon de serrage, ce qui empêche d’ajuster la largeur à son pied. Plutôt à éviter pour votre traditionnel cours de danse classique, à mon avis. Peut-être utile pour des danses + contemporaines où l’on recherche la sensation du pied-nu.

– les chaussons avec des voûtes flexibles en matières toutes plus exotiques :

Sur la photo, ce sont les Bloch SO210 avec un insert en « néoprène émaillé ». Rien que ça Laugh  Chez Degas, on a des triangles en « méryl » sous le pied (un tissu souple). Le but de ces inserts est principalement esthétique, ils permettent de mieux souligner la cambrure du pied, souvent effacée par les modèles moins sophistiqués.

– Chez K.H. Martin (distribué par Sansha en France), on trouve enfin des chaussons en toile élastique. Un compromis qui m’a l’air intéressant pour celles qui aiment des chaussons bien enveloppants, tant que le maintien est là !

*******

Au fait, « bi-semelle » ou « semelle entière » ?

On lit souvent que les semelles entières sont mieux pour les débutants car elles font plus travailler le pied. Honnêtement, je ne vois pas ce que ça change, pour moi les semelles entières sont surtout beaucoup moins jolies. Alors débutants ou pas, prenez les chaussons qui vous plaisent, point final !
Et vous quelles demi-pointes portez-vous ? Qu’en pensez-vous ? Donnez moi votre avis !