Articles

Mes photos des pointes Wear Moi

Avec du retard sur ce que je vous ai promis (désolée!), voici enfin mes photos des pointes Wear Moi :

Au déballage du colis : une jolie petite étiquette turquoise qui, si j’ai bien compris, correspond à la dureté moyenne et qui change de couleur selon le modèle.

Et portées :

Passage facile par la demi-pointe

Mes petits petons, si vous voulez comparer la forme avec les vôtres (décidément, les danseuses ont des passe-temps bizarre)

Consultez mon article précédent pour lire mon test des pointes Wear Moi.

Je n’autorise aucune copie ou reproduction de ces photos.

J’ai testé les pointes Wear Moi

…et je vous raconte tout !

Vu que chaque danseuse a ses propres besoins en fonction de son niveau et de sa morphologie, souvenez-vous que je vous donne ici mon avis, et qu’il n’engage que moi.

On commence par une petite mise en situation : j’ai une bonne expérience des pointes avec plus de 10 ans de pratique, un niveau qui m’a permis de danser des variations du répertoire notamment. J’ai usé des dizaines et des dizaines de paires, sans toutefois avoir trouvé MA pointe, sauf ma toute dernière acquisition avant les Wear Moi : des Chacott First Step quasiment introuvables. J’ai porté principalement des Sansha 202 (Recital) et 606 (Ovation), des Bloch Serenade, Alpha (semelle 3/4) et sur mesure, des Gamba 97 (cambrion 3/4), et à mes débuts beaucoup de Repetto.

La Pointe de Wear Moi : mes premières impressions :

  • L’esthétique générale : impeccable. Une petite étiquette turquoise cousue à l’intérieur donne un signe distinctif original, tout comme la pochette turquoise avec laquelle elles sont livrées.
  • La couleur : un joli satin saumon, rien à redire : ni trop rose,  ni trop orange, parfait ! Grin
  • La semelle intérieure est recouverte d’un coton fin qu’on ne peut pas enlever car il est solidement collé à la semelle. Je dis ça car certaines marques ont à l’intérieur des semelles en croute assez épaisses que certaines danseuses préfèrent enlever.
  • La semelle extérieure est lisse, contrairement à mes Chacott qui ont un petit relief : cela dit, ça n’est pas gênant, je suis habituée à faire des rayures sous les semelles grâce à une paire de ciseaux (à manipuler avec précautions SVP!) pour que le chausson accroche mieux au sol.

Seul petit hic a priori : l’empeigne est plus courte que ce à quoi je suis habituée. Mais finalement, en pratique ça ne m’a posé aucun problème.

La Pointe de Wear Moi : mon avis après le test :

J’ai choisi le modèle avec dureté M (moyenne) et largeur XXX (extra large), portées sans embouts j’ai pris ma pointure de ville habituelle : 39, donc 5.5 chez Wear-Moi.

  • La stabilité sur pied plat est très bonne : c’est souvent un problème pour nous danseuses, les pointes ont des semelles assez épaisses et il est difficile d’être bien stable lors d’un adage par exemple. Les pointes Wear Moi ont la semelle extérieure légèrement plus large que la semelle intérieure, d’où une bonne stabilité. J’ai regardé mes pointes Chacott et c’est l’inverse : intérieur plus large qu’extérieur, d’où + de difficultés (ouhlala je sais pas si vous me suivez encore!)
  • Le passage par demi-pointe est très facile et ce, dès le début, pas besoin de l’assouplir pendant des heures. Je ne sais pas comment le fabricant a fait, c’est réussi !
  • La plateforme : bien plate, stable, d’une bonne superficie, aucun problème.
  • La longévité : je ne peux pas vous faire de bilan sur la durée de vie de ces pointes car actuellement je pratique très peu. J’ai pris une semelle de dureté moyenne sachant que je dansais peu, elle se plie à la forme de mon pied dès les premières minutes de pratique, ce qui permet d’être immédiatement à l’aise (celles qui connaissent les Sansha me comprendront !). Pour une pratique plus intensive, j’aurai pris sans hésiter la semelle H (« hard » = dure).

La Pointe de Wear Moi : conclusion

Je suis RAVIE et 100% convaincue par ces pointes ! Elles prennent sans le moindre doute la première position dans mes pointes favorites, et je les rachèterai sans hésiter lorsque ma première paire sera HS.

J’apprécie leur esthétique irréprochable, elles font un joli pied sur pointes, elles sont « confortables » (pour autant que des pointes puissent l’être!) dès le début : je n’ai pas eu à pratiquer tout un rituel pour « casser » ces pointes neuves.

J’aurai très prochainement des photos à poster, d’ici ce week-end au plus tard !

Si les pointes Wear Moi vous intéressent, vous trouverez ici l’ensemble des déclinaisons possibles:

http://www.lapointe.wearmoi.com/pret_a_porter.php?lng=en&lng=fr

Et ici la liste des revendeurs, car il est important d’acheter ses pointes en magasin :

http://www.lapointe.wearmoi.com/revendeurs.php?continent=1

N’hésitez pas à poster des commentaires pour toute question ou précision Dance