Faire de la danse son métier, transformer son rêve en réalité

Danser est ta passion, tu passes tes journées à penser à tes prochains cours, à réviser les chorés du moment, regarder des tonnes de vidéos de variations ou concours de danse ? Tu te demandes du coup peut-être comment peut-on faire de cette passion un métier?
Et bien avec cet article, je vais essayer de répondre à tes questions.

Pour commencer, il existe de nombreux parcours extrêmement différents pour devenir danseuse professionnelle qui dépendent du style de danse, du niveau de base, de l’âge, du budget mais aussi de la chance. Je vais donc ESSAYER d’aborder les différents parcours possibles. Je parlerai du parcours pour devenir professeur dans un autre article.

Opéra National de Lyon

Danse classique

La danse classique est le style le plus exigeant techniquement et physiquement, il doit donc être démarré le plus tôt possible, et pour espérer en faire son métier, il faut au plus tard commencer une formation professionnelle au début du lycée. Le mieux, bien sûr, serait d’être en formation dans un conservatoire ou dans une grande école. Il existe aussi des écoles plus petites qui proposent des formations, mais attention de choisir un professeur renommé qui a déjà formé des danseurs pro.
En parallèle, de nombreux concours existent pour évaluer le niveau des jeunes danseurs classiques. Ils sont un bon indicateur évaluer son niveau, et font un bel effet sur le CV en plus de parfois offrir des bourses.
Côté offres d’emploi,  ce sont les ballets et Opéra-théâtres nationaux de certaines qui embauchent le plus de danseurs/ses, il faut donc être prête à voyager. Beaucoup de danseurs/ses démarrent par des postes de remplaçants/es ou des contrats courts.

Défilé du Ballet de l'opéra de Paris

 

Danse jazz/ cabaret

La danse jazz est aussi enseignée dans certains conservatoires et dans de nombreuses formations privées, de façon professionnalisante. Il est très important de suivre de nombreux stages mais les concours ne sont pas forcément obligatoires pour en faire son métier. Il existe très peu de compagnies «jazz» à ce jour, le style est plutôt utilisé dans les comédies musicales, et pour la France, c’est à Paris que ça se passe! En dehors des comédies musicales, les possibilités d’emploi les plus nombreux en France sont les troupes de cabaret et les orchestres. Les troupes de cabaret demandent un style bien particulier auquel il faut être prête à se former (bien souvent des bases classiques sont demandées car la posture en est très proche), il faut aussi être prête à porter des costumes, certes sublimes, mais souvent assez déshabillés. Ensuite dans un style moins technique, les orchestres qui font des tournées dans les villes et villages l’été cherchent souvent des danseuses pour accompagner les chanteurs et musiciens.

Le Moulin Rouge

 

Danse contemporaine

La danse contemporaine est un style qui demande d’être pluridisciplinaire, être formé en danse classique et jazz est donc souvent nécessaire, mais au-delà de ça, il faut se former auprès de plusieurs professeurs car cette danse peut être très différente d’un chorégraphe à l’autre. Faire de nombreux stages, ateliers ou masterclass est donc primordial en plus d’une formation de base en conservatoire ou autre. Au niveau de l’emploi, certaines grandes compagnies marchent bien et cherche de temps en temps de nouveaux danseurs, il faut donc être prête à voyager pour passer des auditions. Il existe aussi de plus petites compagnies avec de jeunes danseurs/chorégraphes qui se font connaitre dans les grandes villes , il faut donc être attentive à ce qu’il se passe autour de chez vous.

Batcheva Dance Company

Pour être tenu au courant des auditions et des postes à pourvoir,  il existe maintenant de nombreux groupes Facebook qui regroupent les offres par région/pays, il est donc important de suivre les pages des compagnies et de jeter un coup d’œil sur leur site internet.

 

Il faut le dire, la danse est un métier difficile d’accès,  les compagnies qui font le plus de spectacles proposent peu de postes et beaucoup de candidats et candidates se présentent généralement. Mais il est toujours possible avec beaucoup de volonté et en ayant des contacts, de créer sa propre compagnie (et quelle satisfaction d’avoir un salaire grâce à ses propres créations!).

Je parlerai dans un prochain article de comment devient-on professeur de danse, car de nombreuses danseuses allient ces deux métiers pour pouvoir vivre de leur passion.

J’espère que cet article ne vous aura pas fait perdre votre motivation car la danse est le plus beau métier du monde (je vous l’assure Grin ) et en s’investissant à fond vous pourrez arriver à faire de nombreuses choses, croyez en vous!

Ces articles devraient vous intéresser :

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire