Le journal extraordinaire d’une danseuse tunisienne / 49

Le jour J

La veille du spectacle, j’avais passé la nuit chez ma grand-mère vu que mes parents n’étaient pas à la maison.

Je n’avais presque pas dormi de toute la nuit ! Car en plus des moustiques qui n’arrêtaient pas de tournoyer autour de moi, j’étais incroyablement angoissée pour le lendemain ! D’habitude, je gérais très bien mon stress puisque ma mère était à mes côtés et seule sa présence suffisait à me tranquilliser ! Mais là, j’étais seule face à mes propres angoisses qui me rongeaient le cerveau. Et si je tombais sur scène, si mes nouvelles pointes glissaient de mon talon et s’enlevaient ? Je ferais quoi ? Je m’enfuirais en courant vers les coulisses ? ! Bref, vous voyez le genre de choses auxquelles on peut penser avant un spectacle, rien de bien tranquillisant …

Le lendemain matin, après une nuit bien agitée, je me suis réveillée au son de l’alarme de mon téléphone si désagréable comparée à la voix de ma mère. Il était 9h du matin, je m’habillai vite fait et je dis au revoir à ma grand-mère qui préparait le petit déjeuner et insista fort pour que je reste mais il était déjà tard, mes amies les deux jumelles devaient passer me prendre à 9h30 à la maison puisqu’on devait être au théâtre à 10h pour aider avec les derniers préparatifs !

Ainsi, je sortis, et d’un pas pressé et je me dirigeais vers notre maison qui ne se situait qu’à cinq minutes de celle de ma grand-mère ! Alors que j’étais enfin arrivée devant la porte et m’apprêtais à entrer, je me rappelais que j’avais oublié de prendre les clés de la porte extérieure ! Il ne manquait plus que ça !!

A suivre …

Cliquez ICI pour lire mes chroniques depuis le début

Ces articles devraient vous intéresser :

Ce contenu a été publié dans Actualité. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire