Technique : le cambré en arrière en danse classique

Le « cambré » est le mouvement qui consiste à courber le dos vers l’arrière. En danse classique, c’est le mouvement inverse du penché en avant.

J’ai choisi de vous en parler aujourd’hui, car le cambré fait partie de tous les cours de danse classique mais il est trop souvent effectué sans conseils suffisants, et d’une façon dangereuse et douloureuse pour le dos. Et préserver son dos, c’est majeur !

Allonger et non creuser :

Première chose à savoir :  il faut toujours commencer par allonger son dos en longueur avant de commencer à cambrer. On commence donc par se grandir, puis on initie le cambré depuis le HAUT du dos, jamais dans le bas du dos. Gardez l’image d’une énergie qui remonte votre colonne vertébrale et qui jaillit dans la diagonale en haut/en arrière.

Basculer le bassin vers l’avant :

Pour accentuer la cambrure du dos, on peut avoir envie de cambrer le bas de son dos, comme si vous sortiez les fesses en arrière. Il faut faire exactement l’inverse : basculer un peu le bassin en avant pour rentrer les fesses, et avoir une sensation d’allongement et d’applatissement sur le devant des hanches.

Pousser dans le sol :

Que viennent faire les pieds dans un mouvement qui concerne le dos ? Réponse : beaucoup ! Repousser le sol très fort dans les pieds vous donne une force et une stabilité essentielle pour réaliser un joli cambré, avec une meilleure amplitude.

Le plus important, serrer le ventre :

Cambrer, c’est bien, encore faut-il pouvoir remonter ! Et c’est là que le mouvement peut être le plus douloureux et le plus nocif. En effet, si vous prenez la force dans le dos, notamment dans les lombaires, le cambré est rapidement douloureux.

Il faut donc absolument remonter en utilisant la force des abdominaux, notamment les abdominaux hauts, sous les côtés.

Et la tête ?

Elle peut rester droite dans le prolongement de la colonne, ou être épaulée sur le côté, tout dépend de ce que votre professeur de danse vous demande.

Comment améliorer mon cambré en arrière ?

Le cambré demande autant de force que de souplesse. Pour progresser, ne pensez pas immédiatement à juste « descendre plus bas », mais focalisez-vous sur le renforcement musculaire du dos et du ventre. Pour ce faire, pensez à la posture du cobra ; pratiquez la posture du chat ; améliorez votre maintien ; musclez le bas de votre dos.

Pour finir :

Quatre choses très importantes !

1/ Le cambré en arrière doit toujours être fait en alternance avec un penché en avant avec arrondi du dos.

2/ Tous les autres mouvements de dos (penché en avant, sur le côté, grands ports de bras) doivent aussi et toujours se faire sur le même principe : en se grandissant et avec une forte mobilisation des abdominaux.

3/ Lorsque vous effectuez un cambré ou les exercices proposés ci-dessus pour l’améliorer, respectez votre corps : arrêtez le mouvement au moindre signe de douleur.

4/ Gardez un objectif sain : trop cambrer ne sert absolument à rien Laugh Et si on en juge la photo ci-dessous, c’est même particulièrement moche Wink Alors ne vous ruinez pas le dos avec un objectif aussi inutile.

Des questions ? D’autres astuces ? Partagez-les dans les commentaires de cet article !

Ces articles devraient vous intéresser :

19 réponses
  1. visiteur
    visiteur dit :

    C’était pas agréable à faire quand je faisais les exos d’étirement, penché en avant puis celui-ci, cambré en arrière. Peut-être que la nana de ma vidéo donnait votre conseil, mais comme c’était est anglais, je ne l’ai peut-être pas compris. Je suppose que le principe, c’est de décoller/tirer vers le haut les vertèbres (leurs ligaments) pour créer un vide entre elles, et ainsi éviter leur pincement. Plus grand est le vide fait entre les vertèbres par l’étirement, plus prononcée pourra être la cambrure.
    J’essaierais d’y penser quand je m’étirerait pour soulager mes lombaires et mon dos, parce que si le sport détruit parfois la santé, le travail aussi…

    • Lylie
      Lylie dit :

      Si vous avez mal au dos, les liens que j’ai mis dans la partie « comment améliorer… » peuvent vous aider, ils se pratiquent facilement chez soi, un peu tous les jours.
      Sinon, oui le principe est d’espacer les vertèbres, c’est une bonne image.

      Pour tous les lecteurs que ça intéresse :
      La colonne vertébrale est constituée de 24 vertèbres mobiles (34 vertèbres en tout mais les 10 restantes forment 2 blocs soudés qui sont le sacrum et le coccyx). Entre chaque vertèbre se trouve un disque. Le disque est un anneau de cartilage contenant un noyau gélatineux, son rôle est d’amortir les chocs. Les traumatismes touchant les disques sont extrêmement douloureux. On comprend bien que pincer, écraser les disques pendant un cambré est fort peu recommandable ! D’où l’importance de se grandir.

      Les vertèbres sont aussi encadrées de quantités de petits muscles, permettant d’orienter la colonne dans de multiples directions.

      Ces petits muscles et les disques permettent donc le mouvement, mais ne sont pas faits pour recevoir de charge (ou d’effort) trop important. Les efforts doivent être pris par les muscles, bien plus puissants, de la ceinture abdominale. Cambrer puis remonter par leur seule force induit une douleur très rapidement.

      Finissons par dire que les disques ne sont pas inusables et que comme ils sont mous, ils se tassent avec le temps. C’est pour ça qu’on devient souvent plus petit, passé un certain âge !

      • visiteur
        visiteur dit :

        Ah, ce sont des muscles qui tiennent les vertèbres. j’ai pas vérifié, j’ai balancé ce que j’avais en tête. Bon, ben, tant mieux, comme ça on peut améliorer les choses avec l’exerceice physique.

        De l’exercice physique de type Pilates font partir le mal de dos, sauf au niveau des lombaires, ou alors avec plus de régularité, faut voir, mais ça c’est une autre histoire. Pour l’instant je fais qu’un peu de vélo.

        • Lylie
          Lylie dit :

          Oui il y a par exemple des petits muscles importants qui s’appellent les multifides, et selon ce site : http://entrainement-sportif.fr/lombalgie-exercices.htm
          les multifides seraient la principale cause des lombalgies. Et la lombalgie (mal en bas du dos) serait assez facilement soulagée par quelques exercices posturaux dont ceux dont on parle ici.

          Personnellement, mes douleurs lombaires ont disparues immédiatement le jour où j’ai commencé à utiliser efficacement mes abdominaux, à la danse mais aussi dans tous les gestes du quotidien (passer l’aspi, se pencher pour essuyer la table, ramasser/porter un objet…). Parfois, plus jeune, je sortais de cours de danse presque incapable de marcher tellement j’avais mal aux lombaires. C’est pour ça que j’insiste beaucoup sur ce point Cool : je suis sûre de ne pas être la seule dans ce cas !

          • visiteur
            visiteur dit :

            Oui, effectivement, les abdos sont important pour le dos. Et moi je viens de prendre 3 kg. j’enchaine excès alimentaire sur excès. Et question exercice physique, j’en fous pas une. Ah quoi, parait que c’est bientôt la fin du monde. Grin

          • visiteur
            visiteur dit :

            L’exos « Exercice du soulevé de hanche contre la lombalgie  » soulage effectivement. Pitales propose ça. ça muscle le bas du dos, on sent bien l’effet.
            Faut voir aussi la literie, pas trop molle et pas trop dure pour respecter la cambrure naturelle.

          • visiteur
            visiteur dit :

            Il me vient à l’esprit un truc pour muscler le dos: le patin à glace. J’en faisais en amateur.
            Bon, les médecins conseilleront sans doute aussi la natation. Mais du Pilates reste le plus accessible à tous.

    • Lylie
      Lylie dit :

      Comme je l’ai écrit dans l’article, « Le cambré demande autant de force que de souplesse. » Donc oui, c’est la souplesse qui fait un beau cambré, mais si cette souplesse n’est pas soutenue par une force suffisante, le cambré sera nocif.

  2. visiteur
    visiteur dit :

    Le cambré… une technique à ne surtout pas imiter : Laugh

    2001: A Drunk Odyssey – Worlds Drunkest Guy Ever (Cant Stand Up but Wants More Beer)
    http://www.youtube.com/watch?v=2kLqahiyuSs&feature=related

    version plus longue
    Drunkest Guy Ever Goes For More Beer
    http://www.youtube.com/watch?v=Z2XeVs4wqdE&feature=related

    y’avait une version illustrée sonorement par Daft Punk, Around the world, mais apparemment, pour raison de copyright… elle a sauté.

    Pardonnez-moi, Lylie, de faire perdre sa bonne tenue à votre site. Blush

  3. Noémie
    Noémie dit :

    Merci beaucoup pour cet article ! Il m’a beaucoup aidé, avant je forçais le bas de mon dos et j’avais toujours affreusement mal à la fin du cours, comme vous le dites un peu plus haut, on donne rarement de claires explications sur le cambré.

  4. Flora
    Flora dit :

    Merci pour ton article, Lily ! Je me suis rendu compte il y a peu que je partais trop du bas du dos car ça me faisait mal. C’est vrai que se grandir aide vraiment à prendre le bon mouvement. J’ajouterai qu’il faut éviter de pencher la tête trop en arrière, sinon la position n’est pas naturelle et « forcée ».
    Dans tous les cas, la dernière photo du cambré poussé à l’extrême fait froid dans le dos, ça fait mal à voir !

  5. TinyDancer
    TinyDancer dit :

    Merci pour tous ces conseils ! je suis assez grande et j’avais tendance à bcp souffrir de pb de dos, surtout des lombaires mais rien que de faire quelques uns de ces exercices m’a aidé à « soigner » ça, notamment au quotidien Smile et puis niveau cambré arrière, ça va mieux aussi ahah

  6. Cynthia M
    Cynthia M dit :

    J’ai besoin d’un petit conseil, j’ai toujours du mal à aller loin dans un cambré, je pense bien a étirer ma colonne, je pense que je manque de souplesse et je pense que ma scoliose ne m’aide pas non plus. Je suis souple sauf du dos connaissez vous des exercice pour assouplir le dos. Merci pour votre réponse

  7. Chim Stephane
    Chim Stephane dit :

    Bonjours j’ai besoin de conseille à propos de mon dos, depuis toujours impossible pour moi par exemple de poser mes coude par terre lors des échauffement avec les jambe écarter (impossibilité d’avancer le bassin) et lorsque je suis allonger au sol impossible de mettre mes jambes a la perpendiculaire sans lever le bas de mon dos (et je ne ressent aucune douleur pourtant) svp j’ai besoin de conseille

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire