Travailler ses pieds avec des bandes de résistance

La bande de caoutchouc, aussi appelée « élastique d’entraînement », est un accessoire qui devient de plus en plus courant dans nos sacs de danse. Elle sert à effectuer des exercices d’assouplissement et de renforcement musculaire, et les avis de ses utilisateurs sont toujours flatteurs.

J’ai sélectionné pour vous les élastiques de marque Bunhead que vous trouvez sur le site Internet de la boutique Fame – La Maison de la Danse.

Ils coûtent seulement 12 euros et sont disponibles en 3 duretés : souple, moyenne, dure, à choisir selon votre niveau en danse : débutant, moyen, avancé/pro.

Pour être efficaces, ces élastiques doivent impérativement être utilisés correctement. Initialement ils servent dans les cabinets de kinésithérapie pour des exercices de rééducation. Leur utilisation était donc supervisée par des professionnels. Aujourd’hui, c’est devenu un accessoire grand public qui nécessite certaines précautions.

L’exercice le plus courant réalisé par les danseurs mal informés, c’est de s’asseoir, jambes tendues devant, de caler ses orteils dans la bande et faire des exercices de flex/pointe en tirant fort sur la bande.

Selon mes recherches, cet exercice pourrait apporter plus de mal que de bien, car il exerce une pression trop forte sur les ligaments qui se glissent tout autour du calcaneum (l’os à l’arrière du pied). Il en résulterait des douleurs à l’arrière de la cheville, surtout pour les gens qui sont hyperlaxes.

Ce qu’il faut éviter de faire :

Surtout que les gens ont tendance à bien trop forcer en espérant des résultats ultra-rapides Cry

Tout ce que vous pouvez faire :

Ainsi que les exercices pour tout le corps, dédiés aux danseurs, que vous trouverez dans ce guide gratuit en ligne ;

et sans oublier le livre Danse : Anatomie et mouvements, un guide illustré pour gagner en souplesse, en puissance musculaire et en grâce qui présente quelques exercices à faire avec une bande de résistance en même temps qu’un programme complet pour travailler un corps de danseur.

Respectez toujours votre corps, faites les exercices sans forcer outre-mesure, ne dépassez pas vos limites. Votre corps vous le rendra Laugh

Ces articles devraient vous intéresser :

Ce contenu a été publié dans Technique et exercices, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

10 réponses à Travailler ses pieds avec des bandes de résistance

  1. Rêve de danse dit :

    Merci Lylie pour cet article, je comptais justement acheter des bandes de résistance. Elles ont l’air plutôt bien celles de l’article, je vais aller voir.
    Il existe aussi des bandes pour travailler la souplesse, surtout le grands écarts je crois… Question
    Merci encore pour ce superbe article!

  2. skybluez dit :

    Salut à tous,
    merci beaucoup pour ce super article!Je suis tombé récemment sur la même vidéo (la 1ère) et effectivement j’ai été choqué et déçu d’apprendre que cette méthode d’étirement pouvait amener à des blessures indésirables. C’est vraiment bien que vous l’ayez préciser!!!

  3. MathildeC dit :

    salut je voudrais savoir comment se servir de ces bandes de resistance pour les grand ecart et la souplesse en général Smile

  4. Vickydanse dit :

    Coucou tout le monde, j’ai seulement 12 ans et je voudrais m’acheter des bandes de résistance. Ma mere est passée dans un magasin de danse et a demandé a la vendeuse si elle en avait. La vendeuse a répondu qu’elle
    en avait mais qu’il fallait que je demande à ma prof de danse comment il fallait s’en servir car ça pouvait etre dangereux! Je voudrais votre avis pour savoir si a mon age, je pouvait manipuler les bandes de résistance et si oui , qu’elles sont les conséquences dangereuses si je les utilise mal? Question
    Répondez moi vite!
    Merci d’avance Snicker

    • Lylie dit :

      Bonjour Vickydanse, je suis l’auteur du site et de cet article, dans lequel tu peux lire tous mes avis sur cette question. Si tu travailles mal, tu peux t’abimer les chevilles, notamment y installer des inflammations. Ca n’arrive pas à tout le monde bien sûr, le problème c’est que chaque morphologie est différente d’une personne à l’autre, les capacités de laxité et articulaires varient de 0 à 100%, et donc aucun conseil n’est possible à distance. Seule une radio peut montrer le vrai potentiel d’une cheville de danseuse… tu comprends bien l’impossibilité de faire des radios systématiquement.

      Pourquoi veux-tu une bande de résistance ? Qu’est ce que tu en attends en fait ?

  5. Andréa dit :

    J’adore les bandes pour travailler ses pieds, c’est génial !!!!!! Grin Merci Lylie de me les avoir fais decouvrir Smile

  6. Une danseuse dit :

    Bonjour.
    Je possède moi-même une bande de résistance semblable à celle-ci (même pas 7€ chez Décathlon) et je fais l’exercice visible dans la première vidéo. Si on le pratique avec modération et en tenant compte de nos douleurs corporelles, il n’y a pas de problème. Je pense que si on arrêtait de faire tous les mouvements mauvais pour les pieds ou les hanches, on ne ferait pas de danse … La danse bousille le corps de toutes façons … Rien que le fait d’être endehors n’est pas naturel et dangereux. Je trouve cette exercice utile pour améliorer la musculation du pieds.
    Ceci n’est que mon avis bien sur Smile

    • Lylie dit :

      Je suis en total désaccord avec toi. Non, la danse ne bousille pas le corps. Elle le fait quand elle se pratique sans respect du corps, de la posture, du rythme de récupération, de la capacité et de l’âge des danseurs… etc. Quand elle est bien faite, tout va bien.

      Tu te trompes quand tu dis qu’être en-dehors n’est pas naturel. Un seul exemple simple, sans en-dehors, tu ne pourrai pas t’asseoir en tailleur. En fait, tes jambes te permettraient autant de mouvement que celles de Barbie, tu te rends compte ?
      Ce qui n’est pas naturel, c’est de FORCER son en-dehors au delà de ses capacités, de le travailler trop longtemps sans faire les mouvements inverses et encore une fois sans temps de récupération. Ce qui n’est pas naturel non plus, c’est de passer ses journées en restant assis, sur une chaise dès le matin, puis en voiture, en transport, puis au bureau, puis de retour maison sur son canapé, puis allongé. Les corps d’aujourd’hui ne travaillent plus les mouvements que le corps permet naturellement.

      Le problème c’est qu’on est dans une société où les gens veulent des progrès rapides et nettement visibles, quitte à faire n’importe quoi. Ils sont rassurés par le fait d’acheter un accessoire dans un magasin. C’est la pub, le marketing, tout l’environnement social qui fait ça. Mais au fond, aucun accessoire n’est jamais nécessaire.

      Je suis sûre que tu ne vas pas prendre ma réponse pour ce qu’elle vaut car tu as l’air très sûre de ce que tu écris.

      J’écris donc pour les autres qui vont lire ça. Qu’ils retiennent :
      1: que la danse est une des activités les plus naturelles qui soient pour l’homme, que la danse classique est juste une forme d’expression dansée avec des caractéristiques tournées vers le grand contrôle de son corps et une danse très sophistiquée, très normée.

      2: qu’il faut arrêter de penser que l’en-dehors est anti-naturel.

      3 : que les problèmes viennent d’excès dans de mauvaises pratiques.

      • Une danseuse dit :

        Bonjour,
        je comprends tout à fait qu’on puisse être en désaccord avec moi et je prends compte de votre (votre ou ton ?) avis .
        Ce que j’entends par « la danse bousille le corps », c’est plutôt que la danse à haut niveau bousille le corps. Mes profs de danse ont tous été danseurs, dans des ballets très réputés et tous ont des séquelles … Soit ils ne peuvent plus monter sur demi-pointes, soit ils ont des problèmes de genoux … Je pense que si on en fait pour le loisir, la danse n’abîme pas le corps, mais si on veut devenir danseur étoile, il faut accepter qu’après notre carrière, notre corps sera transformé, et pas forcément en bien …
        Lorsqu’on marche, on marche en parrallèle, pas en-dehors . certes, en tailleur on est en dehors, mais la position « tailleur » des gens ne faisant pas de sport est beaucoup moins « ouverte » que celle des danseurs .
        Je suis d’accord sur le fait que ce n’est pas naturel non plus de rster assis dans un bureau/voiture toute la journée !
        Les attentes en danse sont chaque année de plus en plus dures, le niveau s’élève sans arrêt. Devenir danseur de nos jours demande beaucoup plus de capacités physiques qu’il y a 75 ans … c’est pour cela que les gens achètent des bandes de résistance… Et je trouve que ça marche plutôt bien.

        Après, il est possible que je me trompe et que je le regrette après …

      • Une danseuse dit :

        En cours d’anatomie, on nous a expliqué que l’ouverture moyenne en-dehors, était d’un angle droit (ouverture des hanches correctes, pas du genre « j’ouvre les pieds à fond mes mes genoux tirent dans l’autre sens »). Alors l’en-dehors n’est pas naturel ! En danse, on ouvre beaucoup plus qu’un angle droit ! L’ouverture demandée en danse n’est pas inée.

Laisser un commentaire