Les collants convertibles, à quoi ça sert ?

Vous êtes nombreuses à vous poser cette question sur les forums de danse, alors je vous explique tout sur ces collants un peu spéciaux.

Les collants convertibles présentent un trou sous la plante des pieds : cela permet de découvrir les orteils pour leur appliquer des pansements lorsqu’on fait des pointes.

Avec des collants classiques portés sous un justaucorps, on est obligée de tout ôter pour porter secours à nos pieds ! Imaginez donc un jour de spectacle : tutu agrafé, vous faites quelques pas et réalisez qu’un pansement est nécessaire pour danser : grosse galère que de tout enlever, et grosse perte de temps !

Ces collants peuvent aussi être portés comme collants sans pied, ce qui est pratique si on doit répéter une chorégraphie pieds nu, ou bien lors de journées d’été très chaudes.

En résumé, les collants convertibles sont très utiles aux danseuses qui font des pointes, quel que soit leur niveau.

Ces collants sont un tout petit peu plus chers que les collants avec pieds classiques. Vous pouvez tenter de les fabriquer vous-même en perçant une paire de collants, mon conseil : exercez-vous sur des vieux collants et faites une ouverture très petite car elle va s’élargir ! Ça va probablement filer, à moins d’arriver à poser du vernis à ongle transparent avec que les dégâts soient faits. Pas évident donc, alors autant les acheter tout fait Smile

Au fait, mes convertibles préférés ? Ceux de la photo, des Sansha en microfibre.

Ces articles devraient vous intéresser :

16 réponses
  1. Mouchi
    Mouchi dit :

    Et bien moi je ne suis pas sur pointes et j’en porte quand même. J’ai des soucis aux orteils (oui en demi-pointe…vais-je un jour pouvoir être sur pointes…) Bref ! Et du coup je doit mettre des embouts que je fait tenir avec du sparadra (quand je l’oublie pas !) Et quand je l’oubli, je suis bien contente d’avoir mes collants convertibles pour pouvoir aller à la pêche aux embouts qui se sont fait la malle au fin fond du collant. Et puis même comme dit dans l’article c’est pratique, ça fait legging c’est génial.
    Chui sûr que c’est un accident cette invention… Un mauvais trou dans le collant d’une danseuse Et hop un collant convertible ! Grin
    Mais ça c’est une autre histoire ! Smile

  2. Johanne Morin
    Johanne Morin dit :

    Bonjour!

    Croyez-le ou non, j’ai 58 ans et oui! et j’ai une petite histoire à vous raconter. J’habite à Montréal, au Québec, Canada et quand j’ai eu 7 ans, ma marraine m’a acheté un livre-bande dessinée que je n’oublierai jamais, l’héroïne s’appelait Belle du Ballet, et le livre  »Scandale à la Cour » comme je l’admirais, comme je la trouvais belle et comme j’adorais danser j’ai voulu devenir ballerine… comme sans doute, beaucoup de fillettes. Je lisais tout, la vie de la Pavlova et j’ai toujours recherché s’il y avait d’autres livres avec ma Belle du Ballet. Après des années de cours, ma grand-mère qui connaissait bien une certaine Mme Ludmilla Chiriaeff qui a fondé les Grands Ballets de Montréal, a réussi à me faire passer une audition et j’ai été acceptée, il fallait donc que j’aille à l’école des Grands Ballets, j’avais 12 ans…ma grand-mère avait mis ses économies de côté pour me payer cette école. Je devais entrer en septembre….hélas….ma grand-maman est décédée subitement à 66 ans en juillet. Tous les fonds ont été gelés et….je n’ai jamais pu réaliser mon rêve….Depuis, quand je vois un site comme le vôtre, mon cœur fait 3 tours, quand je regarde une danseuse, mon image de jeune fille se substitue à la sienne et je me vois, à sa place.

    Le plus triste, c’est que lors d’un déménagement, il n’y a pas si longtemps, j’ai égaré le livre que je gardais si précieusement…. quelqu’un a-t-il jeté sans le vouloir une boîte où il était? bref, j’ai cherché et recherché, sans jamais trouver ma Belle du Ballet.

    Comme je vous trouve chanceuses et belles les ballerines…… et si quelqu’un en France ou ailleurs sait où je pourrais retrouver ce livre…..j’aimerais tellement le savoir. Le livre date de 1962 environ….Belle et longue carrière à toutes……réalisez votre rêve….

    Johanne

  3. Catharsis
    Catharsis dit :

    Coucou !
    Récemment j’ai commandé une paire de collants convertibles mais j’ai reçu des collants normaux… J’ai donc fait les trous moi-même et c’était vraiment simple ! J’avais peur que le trou ne s’élargisse trop ou que ça file mais non… J’ai tout simplement pris mon ancienne paire de collants convertibles pour faire un trou au même niveau sur les neuves et j’ai pris mes ciseaux. Au début, j’ai fais un trou minuscule puis je l’ai élargit sans me presser. Ensuite, j’ai tout de suite appliquer du vernis transparent. Smile
    Bref, si vous avez une paire de collants normaux et que vous préférez les convertibles, à votre place, je n’aurais pas hésité à les transformer en convertibles ! Yes

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire