Coudre les rubans sur ses pointes avec un peu de créativité

J’ai toujours utilisé une méthode très classique pour attacher mes rubans à mes chaussons de pointe : une petite couture la plus discrète possible, avec du fil rose ou saumon.

Et puis d’un coup, je me suis dit que ce serait sympa au contraire d’assumer des coutures super visibles. Alors j’ai pris du fil à coudre épais en coton perlé (vous trouvez ça dans toutes les merceries) et j’ai fait des motifs de couture originaux, avec du fil rouge pour le chausson gauche et bleu pour le chausson droit !

Qu’en pensez-vous ? Moi j’adopte le procédé, je trouve ça bien plus fun ! (désolée pour les couleurs bizarres de la photo, c’est pris avec un portable)

A éviter sur les pointes que vous mettrez en spectacle bien sûr Grin Si vous vous lancez, il faudra sûrement refaire une couture discrète pour le jour du spectacle. Sauf si votre professeur est joueur Laugh

Ces articles devraient vous intéresser :

9 réponses
  1. Lullaby
    Lullaby dit :

    J’adore, ça permet vraiment de s’approprier ces chaussons et de les personnaliser. Le jour ou je suis accordée à passer aux pointes, je vais faire ça Grin J’adore afficher ma personnalité et être décalée m’amuse beaucoup ! Mais comme tu dis, il va falloir négocier avec le prof pour les spectacles mais c’est normal après tout.
    Merci pour cette super idée In Love

  2. Flora
    Flora dit :

    Je n’y aurais jamais pensé et c’est bien la première fois que je vois ça ! C’est vraiment une idée d’enfer et originale. De plus, ça peut être un moyen très simple pour différencier la droite de la gauche dès le départ sans inscrire une lettre sur la semelle ou autre !

  3. novas
    novas dit :

    coucou,

    je lis cet article avec une grande joie!!!
    Je cousais aussi mes rubans classiquement, et j’ai changé: au lieu de les coudre à l’intérieur du chausson (ce qui personnellement me gênait un peu (le bout peut gratter) je les ai cousus à l’extérieur.
    Ma prof n’a rient dit, mais les copines… ça été un scandale. à croire que pour elle les pointes c’est sacré et qu’on a même pas le droit de danser avec. c’est un outil de travail, il faut pas l’oublier. et donc oui, pour les galas il faut faire attention, mais ça se voit peux, donc petite astuce: coudre ses rubans avec du blanc, ne se voit pas, et permet d’enlever plus facilement le fil si on se rate)

    bisous

  4. Tiffany
    Tiffany dit :

    Je trouve l’idée très sympa. Ca permet également de savoir quel est le pied droit et quel est le gauche, ne pas les inverser. Je m’y essaierais sans doute mais avec des couleurs plus discrètes pour ne pas avoir à les refaire pour les spectacles. Des couleurs aux nuances roses légèrement plus foncées que la couleur des pointes. Par exemple rose foncé et violet. Des couleurs qui se voient de près, mais pas de loin sur scène.

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire